Ophidiens, sauriens, amphibiens
 
Vous aimez Café-terra? Dites-le sur Facebook, cliquez sur

AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 HEMITHECONYX CAUDICINCTUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cmoititi1
Café royal
Café royal
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2009
Age : 42
Localisation : meyzieu banlieu lyon

MessageSujet: HEMITHECONYX CAUDICINCTUS    Jeu 12 Aoû - 10:48

HEMITHECONYX CAUDICINCTUS

LE GECKO AFRICAIN A QUEUE GRASSE



Le gecko à queue grasse est assez proche du Gecko léopard. Il fait également parti de la famille des Eublepharidés (Possession de paupières mobiles).Il a une apparence velours de grands yeux noirs, et une personnalité docile et peut stresser. Il a une corpulence assez massive, avec une queue importante qui sert de réserve de graisse, et des pattes avec 5 doigts griffus.
Les mâles ont des pores fémoraux et des protubérances qui révèlent l'existence des hémipénis.
Ce gecko est plutôt nocturne, voir crépusculaire.
Il est originaire d’Afrique occidentale, du sud du Sénégal au Nord-Ouest du Cameroun en passant par la Côte d’Ivoire et le Togo. C est une espèce essentiellement terrestre.

LES PHASES

- Sauvage ou Classique : Couleurs de base brune composée de bandes latérales alternativement plus claires et plus foncées…

- Stripe ou Lignée : Est également trouvé à l’état sauvage elle se caractérise par une longue ligne transversale du sommet du crâne à l’embase de la queue.
Il existe également des superstripes, la ligne de ceux-ci se prolonge jusqu’au bout de la queue…

- Tangerine : Toujours sur le même design que les précédentes morph, cette fois-ci la couleur la plus claire est remplacée par une couleur orange soutenue.
On voit dans ce cas souvent apparaître un début de ce qu’on pourrait appeler carrot-tail…

- Leucistique : Une phase encore très peu répandue et très prisée…
Elle laisse place à un Gecko entièrement orange, les bandes les plus foncées par un orange saturé, et celle plus claires par un blanc…
Elle peut être composée de plusieurs colorations comme tangerine(orange) ou plus rares peach (pêche)…

- Mélanique ou black : Phase pourvue en très grande quantité de mélanine, qui donne des sujet entièrement noir…

- Yellow : Garde le même design que le sujet classique mais la bande marron la plus claire est remplacée par une couleur bien jaune…

- Jungle ou Designer : Cette phase présente une caractéristique visuelle concernant la disposition des bandes sur le dos des Hemitheconyx c., celle-ci sont disposées de manière incohérente…

- Aberant : Marquage particulier incohérent sans être designer

- Starburst : Est une morph présentant une réduction du marquage des bandes plus foncées…

- Piedbald : est caractérisé par des « marques » blanches, des dépigmentations qui peuvent se situer n’importe où sur le corps du Gecko, morph très dure à fixer mais très esthétique…


MAINTIEN

Son maintien est très proche du Gecko léopard, il y a quand même quelques différences, par exemple dans son milieu naturel, il subit une saison sèche plus tempérée en hiver et une saison des pluies plus chaude en été, il faudra donc veiller à ce qu il ai une zone plus humide dans sont terrarium. Ainsi que sa reproduction qui est un peu plus difficile que celle du gecko léopard et les ratios des sexes selon les températures d’incubation ne sont pas exactement les mêmes.


LE TERRARIUM

Les dimensions du terrarium pour un couple ou un trio sont 70 x 50 x 40 cm. La cohabitation entre 2 mâles est à exclure car ils sont très territoriaux, par contre, un mâle et plusieurs femelles est tout à fait envisageable, les femelles n’étant pas agressives entre-elles.
Les UVA et UVB sont facultatif mais je les recommande malgré tout afin de synthétiser les apports en vitamines et calcium.
Une ampoule chauffante sera installée dans le terrarium permettant d’agencer un côté chaud, 32°C à 35° C, et un côté moins chaud 25°C à 28° C, de façon à recréer un gradient thermique approprié. Placer des cachettes des 2 cotés qu’ils puissent gérer leurs besoins en fonction de la chaleur et que, le soir, ils puissent encore se réchauffer par conduction.
La nuit, tout es éteint et les températures descendent entre 20 et 24° C, en fonction de la saison.
Hormis les périodes d’hivernage, le terrarium sera vaporisé légèrement 1 à 2 fois par semaine, pour augmenter l’hygrométrie (45–50%), placer une boite de vermiculite humidifiée pour facilité les mues et ça leur fera un lieu de ponte idéal.
Le substrat que j’utilise, sable calcium pour une grande partie du terrarium et sur un coté, de la vermiculite mélanger afin de garder un coin plus humide.

Une coupelle d’eau est nécessaire, ces geckos étant sujets à rapidement souffrir de déshydratation, ils lécheront aussi régulièrement les gouttelettes d’eau pulvérisée, ou celle de la condensation de la boite humide qu’il vaut mieux placer au point chaud.
Leurs excréments sont, souvent fait au même endroit, dans un coin du terrarium. Ils devront être évidement enlevé tous les jours.



ALIMENTATION

C’est un lézard insectivore. Il se nourri d’insectes comme des grillons (Acheta domestica, Gryllus bimaculatus, Gryllus assimilis), des blattes (Blaptica dubia, Blaberus atropos, Nauphoeta cinerea), des criquets (Locusta migratoria, Shistocerca gregaria), des larves de Zoophobas morio, des vers de farine (en quantité limitée), des teignes de ruche (en friandise très occasionnelle car elles créent une accoutumance et sont trop grasses). On peut aussi proposer après la ponte d’une femelle des fœtus de souris qu il faudra remuer un peut pour les rendres plus attractifs.
Certains éleveurs mettent des coupelles de mixtures de compote de banane pour bébé (sans sucre)…Les miens n’en veulent pas.
Il faudra saupoudrer les proies avec du calcium 1 à 2 fois par semaine.
En milieu naturel, les geckos à queue grasse chassent des proies qui se sont nourries de végétaux. Ainsi, ces végétaux sont une source naturelle de provitamine A (carotène) pour ces animaux insectivores.
Une petite coupelle avec du carbonate de calcium sera toujours présente dans le terrarium, les geckos à queue grasse lèchent cette poudre assez régulièrement.


REPRODUCTION

Les mâles sont plus larges que les femelles, ont la nuque et la tête plus développés également…
Mais la meilleure méthode pour déterminer ci on à un mâle ou une femelle est de retourner l’animal et de chercher le « V » des pores pré-anaux à la base de la queue et la présence d’hémipénis visible à l’extérieur par 2 bosses qui dans ce cas caractérisent un mâle.
A l’âge de deux ans si les lézards ont atteint la taille adulte, ils peuvent se reproduire.



HIBERNATION

Il est recommandé de faire hiverner ses lézards avant la reproduction personnellement je ne l ai jamais fait et les renseignements que je pourrais vous donner sont que du recopiage arrangé.
« Pour stimuler la reproduction, une phase de repos est préférable mais pas obligatoire, dans ce cas, ils seront gardés au chaud tout l’hiver et mis ensemble fin janvier/début février. Pour l’hivernage on procède en commençant à modifier la photopériode à partir du mois de novembre (quand elle est de 14 heures), en diminuant la durée du jour d’une demi–heure par semaine jusqu’à atteindre les 8h de lumière à la fin octobre. Début décembre, dans le terrarium des adultes, la lampe et le tube néon sont éteints et les animaux entrent dans une phase de repos pendant laquelle ils restent tout le temps dans leur cachette. Il faut préciser que quinze jours avant l’extinction du chauffage (spot etc.), il est nécessaire d’arrêter d’alimenter les animaux, afin qu’ils commencent l’hivernage avec les intestins presque vides. Les températures varient entre 16 et 23 °C environ. En revanche, pendant la période d’hivernage, les juvéniles continuent à être chauffés et à s’alimenter trois fois par semaine environ.
Pour recréer une saison sèche, pendant cette phase de repos les pulvérisations sont arrêtées. »




ACCOUPLEMENT

« Début janvier, la lampe et le néon seront de nouveau allumés chez les adultes et la durée du jour augmentera d’une demi-heure par semaine jusqu’à la mi–février (il y aura alors 11h30 de lumière par jour), ensuite, on ajoutera encore une demi-heure au début mars (12h), à la mi–mars (12h30), au début du mois de mai (13h), à la mi–juillet (13h30) et finalement au début août (14h). »
Les accouplements commencent assez tôt en début d’année. Le temps de gestation est d’environ 3 à 6 semaines. On peut reconnaître une femelle gravide en regardant son ventre : les deux œufs, assez grands, sont visibles en tant que masses blanchâtres des deux côtés de la face ventrale.


PONTE ET INCUBATION

Les œufs sont pondus dans un trou creusé par la femelle dans la boite humide de vermiculite, et aussitôt recouverts. Il faudra ensuite les mettre en incubation sans retourner les œufs
- 26-28°C donnera plus de femelles,
- 30-32°C donnera males et femelles,
- 32-34°C donnera plus de males
pour un taux d’hygrométrie de 80-85%.
Apparemment la température d’incubation jouerai également un rôle sur la pigmentation des petits, en effet, incubés à des températures plus hautes réduira la pigmentation noire (mélanine), les couleurs seront donc plus claires.
Les œufs éclosent après 45 à 70 jours environ d’incubation selon la température, ci elle est plus élevée les petits sortiront plus tôt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little D
American coffee
American coffee
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 27/02/2010
Age : 24
Localisation : rodez

MessageSujet: Re: HEMITHECONYX CAUDICINCTUS    Jeu 12 Aoû - 15:31

pour la fiche elle est vraiment bien faite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cmoititi1
Café royal
Café royal
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2009
Age : 42
Localisation : meyzieu banlieu lyon

MessageSujet: Re: HEMITHECONYX CAUDICINCTUS    Jeu 12 Aoû - 15:49

avec plaisir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blizzard
Tombeur de ces dames
Tombeur de ces dames
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 18/03/2009
Age : 41
Localisation : 26

MessageSujet: Re: HEMITHECONYX CAUDICINCTUS    Jeu 12 Aoû - 18:48

je connais pas cette espèce mais elle a l'air très intéressante du moins pour ceux qui n'ont pas la phobie des insectes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cmoititi1
Café royal
Café royal
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2009
Age : 42
Localisation : meyzieu banlieu lyon

MessageSujet: Re: HEMITHECONYX CAUDICINCTUS    Jeu 12 Aoû - 19:28

Ouai c est sur que faut pas être phobique lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blizzard
Tombeur de ces dames
Tombeur de ces dames
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 18/03/2009
Age : 41
Localisation : 26

MessageSujet: Re: HEMITHECONYX CAUDICINCTUS    Jeu 12 Aoû - 19:30

on peut pas tout aimer hein lol!
j'aime les serpents meme les gros serpents mais pas un chti grillon de rien du tout lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cmoititi1
Café royal
Café royal
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2009
Age : 42
Localisation : meyzieu banlieu lyon

MessageSujet: Re: HEMITHECONYX CAUDICINCTUS    Jeu 12 Aoû - 19:35

Moi aussi j aime les serpents mais j avoue que j ai une certaine crainte surtout pour les gros lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blizzard
Tombeur de ces dames
Tombeur de ces dames
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 18/03/2009
Age : 41
Localisation : 26

MessageSujet: Re: HEMITHECONYX CAUDICINCTUS    Jeu 12 Aoû - 19:44

bon après y a gros et gros hein lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HEMITHECONYX CAUDICINCTUS    

Revenir en haut Aller en bas
 
HEMITHECONYX CAUDICINCTUS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hemitheconyx caudicintus
» Hemitheconyx taylori (demande de renseignements)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Café-terra :: Terrariophilie :: Fiches d'élevage-
Sauter vers: